Entrevue pour le Bruz Mag

J'ai été contacté par la mairie de Bruz en Septembre pour me proposer une entrevue pour la magazine bi-mensuel Bruz Mag.

Ils avaient entendu parler à travers les différents articles de presse de mon initiative avec l’association les surrénales.

Le rendez-vous est donc pris pour le 2 Octobre dans les locaux de la mairie pour une discussion d'une heure.

Il en sortira un article dans le Bruz Mag (voir lien dans la section presse) ainsi qu'une page sur le site de la ville.

Un grand merci à la mairie!

Une saison 2020 chamboulée!

La saison 2020 était prévue pour être une saison classique pour moi en m'inscrivant à mes 3 courses fétiches (pornichet select, Mini en Mai et Trophée MAP) mais le COVID est passé par là et forcément tout le planning de courses a été chamboulé.

Finalement la saison commençait par la course "Les Sables - Les Açores - Les Sables" décalée sur le mois d’Août. Le parcours a également été revu avec 3 étapes courues en France entre Les Sables et Roscoff.

Ce nouveau format de course de type "Solitaire du Figaro" est très attractif et je décide de m'inscrire à cette course après avoir la validation familiale nécessaire lorsque l'on s'absente tout le mois d’Août...

Une fois mon inscription validée je réfléchis pour donner un sens à cette course en offrant de la visibilité à une cause qui me tiens à cœur.

Je contacte alors l'Association Surrénales que je connais depuis qu'un proche soit diagnostiqué avec la maladie d'Addison en début d'année. Cette association regroupe les malades atteints de ces maladies rares et réalise un travail d'information pour le public et le milieu médical afin de soutenir les malades.

Je leur propose que mon bateau porte le nom de l'association ce qu'ils acceptent de suite.

On en profite pour faire des drapeaux et des T-shirts et on contacte les journaux pour faire des articles.

Tout cela se fait un peu à l'arrache mais finalement nous aurons 3 articles dans Ouest France (Rennes, Les Sables d'Olonne et Roscoff) et un article dans le journal des Sables.

Je vais également rencontrer Thérèse Fournier aux Sables d'Olonne qui va me raconter son histoire bouleversante sur ses 8 années d'errance de diagnostic de la maladie de Cushing. Elle raconte tout cela dans son livre "Poisson Lune" (que je conseille vivement).

La course aura lieu dans des conditions météo variées sur les 3 étapes. Une première étape dans la pétole (pas de vent) qui sont des conditions que je n'aime pas trop, une deuxième étape avec de la pétole et du vent et enfin une troisième étape avec du vent mais qui finira dans la pétole.

Je finis respectivement 21/55, 7/55 et 11/55 sur ces 3 étapes. A part la première étape où la pétole m'a été fatale =), je suis satisfait de mes résultats sur les étapes 2 et 3.

Le bilan de cette aventure est extrêmement positif. Je dois avoué que lorsque j'ai contacté l'association début Juillet, je ne pensais pas que cela allait prendre une telle ampleur. Il y a eu un vrai engouement avec beaucoup de témoignages sur les réseaux sociaux de l'association. Je suis ravi pour eux!

Un belle saison 2019

La saison 2019 s'est bien passée pour moi.

J'ai participé à mes 3 courses favorites:

 

Pornichet Select avec une place de 18/60. C'est presque ma première navigation de l'année. Je n'ai pas pu m’entraîner et c'est donc un peu l'arrache que je fais cette course.

 

Mini en Mai avec une place 11/64. La pornichet select m'a servi d'entrainement et je suis déjà plus dans le match.

Trophée MAP avec une place de 18/60. La course a été fortement réduite en raison de mauvaises conditions météo.

Crédits photo: Christophe Breschi

Trophée MAP 2018 - Une très belle sixième place!

C'était la dernière course en solitaire avant la trève estivale sur un parcours de 220 milles avec un départ et une arrivée à Douarnenez.

Le départ est donné Jeudi 14 Mai dans un vent d'ouest de 10 noeuds. Je prends un bon départ et sors de la baie de Douarnenez dans le bon paquet.

Passé le raz de Sein, on part pour un bord sous spi avec le vent qui monte à 15-20 noeuds. J'ai une bonne vitesse ce qui me permet de passer Groix en 7ième place.

La remontée vers la bouée à l'ouest de la chaussée de Sein se fait dans un vent molissant vendredi. Il finira par tomber le soir. Face au courant assez important dans cette zone on se retrouve à faire une route fond un peu dans tous les sens.

Je m'accroche et arrive à passer la bouée dans la nuit avec un peu de vent qui revient. Je suis 6ième et je garderai cette place jusqu'à la fin.

C'est ma meilleure performance de l'année et quand je vois les skippers devant moi je suis ravi.

La bateau va rester sur sa remorque à la Trinité tout l'été en attendant la prochaine course en Septembre.

Crédits photo: Christophe Breschi

1 / 4

Please reload